• YOGA

    Tout d'abord, le mot Yoga vient de la racine sanskrite YUG qui signifie lier, unir, attacher, atteler sous le joug, ou diriger et concentrer son attention, ou encore utiliser et mettre en pratique.

    Le Yoga provient de l'Inde où son origine remonte à la nuit des temps. Selon la Tradition Hindoue, le Dieu Shiva aurait apporté le Yoga sur la Terre il y a plusieurs millénaires pour aider les hommes dans leur évolution.

    Pendant longtemps, il faut enseigné uniquement dans une relation de Maîtres à disciples.

    Vous découvrirez par la pratique, que le Yoga est un Véritable "Art de Vivre". Vous retrouverez l'équilibre intérieur, le calme, l'écoute, la force et la santé.

    Le Yoga permet une prise de conscience de l'être dans sa totalité par l'obtention de la maîtrise du souffle, des énergies du mental et de l'esprit.

     

    YOGA

  • Communément appelé "les 10 Souffles Tibétains", cette séance écourtée des 9 Souffles peut se pratiquer aussi bien dans des périodes où l’on manque de temps, ou lorsque l’on a passé une mauvaise nuit ou qu’un un coup de fatigue survient en pleine journée.

    La session courte régénère très rapidement, croyez-moi sur parole!^^

    Une fois que vous serez aguerri à la pratique des 9 Souffles, cette séance raccourcie prendra alors environ 10 minutes.

    Attention, je vous mets cependant en garde. Les « petits malins », qui, ravis d’en faire le moins possible, se contenteraient de cette « accélération tombée du ciel » sans s’investir plus que cela auront de mauvaises surprises! Il faut impérativement avoir pratiqué pendant au moins 15 jours, et même un mois les 9 Souffles à fond et au complet, pour voir des résultats concrets.

    Donc, pour votre plus grand bénéfice, NE FAITES PAS LES CHOSES À MOITIÉ...

    Dans un autre billet, il vous sera montré comment faire la version longue. Patience, patience...winktongue

     

    1 - La Respiration du Lotus Vert

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout en « position du cheval », les épaules ouvertes de la largeur des épaules, sans cambrer le dos : les mains en lotus au niveau du plexus solaire, respirez profondément par le nez et en même que vous inspirez, poussez les mains vers le ciel, levez-les au-dessus de la tête, toujours tenues en lotus, puis en commençant à expirer, tournez les paumes vers l’extérieur et formez un arc, un cercle avec vos mains jusqu’à revenir à la position initiale. Vous avez sur l’image le début du mouvement et sa descente progressive.

    Expirez en formant un « o » avec les lèvres.

    Faites cela 7 fois, avec énergie.

    Cette respiration ouvre les poumons, augmente l’éveil et le ressenti de l’espace autour de soi, et surtout expulse les tensions.

     

    2. La Respiration du Serpent

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Toujours debout en « cheval », les mains face à la zone pelvienne, légèrement en crochets, inspirez profondément par le nez et levez vos mains en l'air comme sur l’image de gauche. Expirez par la bouche en reproduisant le sifflement du serpent. Il faut pour cela étirer légèrement la bouche vers les oreilles et coller doucement la langue contre le palais.

    Descendez les mains vers le bas-ventre, paumes vers l’extérieur comme sur l’image de droite, durant tout le temps de l’expir.

    Faites cela 7 fois.

     

    3 - La Respiration du Vol de la Grue

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout en position du « cheval », les mains en lotus au niveau plexus solaire, inspirez profondément et poussez vos bras hauts vers le ciel jusqu’à ce qu’ils soient presque droits. À l’expiration, lèvres en « o », retournez vos mains comme pour former des ailes (image de gauche) puis descendez-les en les secouant fortement, comme pour vous envoler.

    Mais secouez en mouvement de vol et les bras et les mains en même temps.

    Un mouvement à faire 7 fois, qui apporte une forte détente.

     

    4 - Le Souffle de Pouvoir

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout, les mains légèrement écartées du corps, inspirez profondément et au maximum, retenez votre souffle une trentaine de secondes puis expirez  fortement, les lèvres en « o ».

    En expirant, rentrez le ventre et l’estomac le plus possible, comme si vous vouliez expulser quelque chose de gênant de votre corps.

    Puis respirez et expirez légèrement avant de recommencer.

    Faites cela 7 fois.

    Cette respiration renforce le corps et le charge en énergie.

     

    5 - Le Souffle de "Construction de l'Aura"

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout, dos droit, les bras le long du corps. Inspirez profondément et levez les bras le plus tendu possible au-dessus de la tête jusqu’à faire se toucher les mains, paumes à l’extérieur. Étirez bien les bras et les coudes.

    Tenez la respiration quelques secondes, puis redescendez les bras à leur position d’origine en expirant profondément.

    Ce souffle renforce l’aura, vous protège des pollutions énergétiques et vous guérit aussi de bien des maladies chroniques.

    À faire 7 fois.

     

    6 - Le Souffle Invincible

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout, les pieds très légèrement écartés, les bras droits devant vous, poing fermés (image gauche), inspirez très profondément par le nez, et bloquez la respiration.

    Puis, très rapidement, ouvrez les bras et ramenez-les à leur position initiale 3 fois d’affilée sans respirer.

    Enfin, expirer par la bouche, les lèvres en « o ». Vous pouvez ramener les bras le long du corps avant de refaire l’exercice ou l’enchaîner.

    Faites cela 7 fois.

    Stimule le thymus, renforce donc le système immunitaire.

     

    7 - Le Souffle "Vibré"

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout, dos droit. Tenez bien les fesses dans cet exercice. Les bras le long du corps, pieds légèrement écartés.

    Inspirez très profondément et au maximum par le nez, bloquez la respiration et faites tourner les bras 3 fois en moulinet rapidement.

    Revenez les bras le long du corps et expirez fortement par la bouche.

    Faites cela de 7 fois.

     

    8 - Le Souffle de l'Initié

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Debout, jambes écartées de la largeur des épaules, mains sur les hanches, inspirez profondément, bloquez. Étirez-vous le plus possible de droite à gauche 7 fois en commençant par la droite. Restez bien sur le côté, ne vous penchez pas vers l’avant. Emmenez la tête avec vous, qui suit bien le mouvement.

    Revenez au centre, expirez fortement par la bouche puis recommencez 7 fois.

    Dissout les blocages qui gène l’activation puis la montée de Kundalini. Agit fortement sur Sushumna.

     

    9 - Le Souffle Immortel

     

    LES SOUFFLES TIBÉTAINS

     

    Mon préféré!

    Debout, pieds légèrement écartés, mains sur les hanches, inspirez très profondément par le nez, retenez la respiration, et ramenez le menton vers la poitrine puis basculez la tête en arrière, ramenez le menton, rebasculez la tête et ce, 3 fois d’affilée, rapidement. Retenez toujours la respiration.

    Puis penchez-vous en avant, le plus loin possible et le plus longtemps possible avant de vous relever et de vous pencher en arrière. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous expirez.

    Un mouvement ultra puissant pour l’ouverture des chakras supérieurs notamment le 5e qui ouvre à la clairaudience.

    Le déroulement des différentes positions montrées sur l’image part de gauche à droite.

    7 fois. Faites ce que vous pouvez, ne forcez pas, ni le corps, ni la rétention du souffle ni l’étirement en arrière. Soyez prudent.

     

    BON TRAVAIL !


    votre commentaire
  • Pour bien débuter notre rubrique sur le Yoga, nous vous proposons aujourd'hui une série de 5 exercices qui vous remettrons en forme rapidement: LES 5 TIBÉTAINS.

    Ces cinq mouvements proviendraient de certains monastères de l'Himalaya et ont été gardés secrets jusque dans les années 1930. ils ont été présentés en Occident par Peter Kelder.

    Comme vous le savez sûrement, le corps possède 7 Chakras qui correspondent à 7 glandes endocrines. Les hormones sécrétées par ces glandes règlent toutes nos fonctions corporelles. Lorsque nous avons des ennuis de santé, ceux-ci sont dus à des perturbations psychiques, car la conscience ou l'énergie psychique est en mouvement perpétuel. Ce mouvement de vie perturbe et oblige les centres énergétiques inférieurs à se rééquilibrer. Voici pourquoi le niveau d'énergie des Chakras diminue.

    On connaît de nos jours l'importance des hormones dans le processus de vieillissement. Il est apparu que la glande pituitaire ou hypophyse commence à produire une "hormone de la mort" au début de la puberté. Cette hormone diminue apparemment la capacité de nos cellules lorsque nous n'entendons pas l'appel de notre Conscience intérieure à vivre de façon plus saine et plus orienté vers ce qui nous est essentiel et profite au bien commun.

    Vous pouvez pratiquer ces mouvements le matin ou le soir, ou encore, selon vos besoins et vos capacités, matin et soir. Ils dovent être exécutés entre 3 à 21 fois chacun.

    Il est important de prendre conscience de votre respiration tout au long des exercices, car cela renforce les bénéfices de la pratique et amène la sérénité au fur et à mesure des pratiques.

    Nous vous recommandons au début, pendant au moins le premier mois, de ne pratiquer que le matin, d'abord parce que vous ne pourrez pas faire plus que 3 à 5 mouvements à la fois, ensuite, parce que si vous faites les postures avant de vous coucher, leurs effets stimulants vous empêcherons de dormir!

    Allez-y donc graduellement. Lentement mais sûrement comme on dit.

    Pour chaque mouvement, faites environ 5 postures et dans les semaines qui suivent, selon votre progression, ajoutez 2 mouvements de plus, puis 5 de plus, jusqu'à ce que vous parveniez à faire 21 répétitions sans difficulté.

    Vous aurez alors réussis à faire les 5 Tibétains à la perfection!

    Voici la description détaillée des mouvements, accompagné de 2 vidéos à la fin.

     

    Premier Tibétain

    Il a pour but d'augmenter la vitesse de l'énergie du corps, d'améliorer l’équilibre et d'évacuer les pensées négatives. Debout en tendant les bras horizontalement dans le prolongement des épaules, tournez sur vous-mêmes dans le sens des aiguilles d'une montre. Au début, vous ne pourrez tourner qu'une dizaine de fois. Plus vous vous sentirez étourdi, plus cela démontrera un signe d'intoxication de votre organisme. Ce mouvement est d'ailleurs excellent pour ceux qui souffre de labyrinthite, car il rééquilibre l'oreille interne.

    LES 5 TIBÉTAINS

     

    Deuxième Tibétain

    Allongé sur le dos, placez les mains sous les fesses (ce n’est pas obligatoire, c’est juste pour protéger les lombaires).

    Expiration: On soulève la tête et les jambes tendues jusqu’à la verticale (pieds flex).

    Inpiration: On redescend lentement la tête et les jambes tendues sur le sol (pieds tendus).

    Recommencez jusqu'à  21 fois quand vous en serez capable.

    Ce mouvement renforce les abdominaux et le cou, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

    LES 5 TIBÉTAINS

     

    Troisième Tibétain

    À genoux. Placez les mains contre les cuisses.

    Expir: Inclinez la tête complètement en avant, de sorte que le menton appuie sur la poitrine et que la nuque soit bien allongée.

    Inspir: se pencher autant que possible en arrière, en levant la tête, et en tirant le menton aussi loin que possible vers l’arrière. Contractez les fessiers et placer le bassin et les cuisses en extension. Ouvrir la région thoracique.

    Recommencez jusqu'à 21 fois le mouvement complet.

     

    Ce 3è Tibétain étire les fléchisseurs des hanches, les abdominaux et le cou, amène l’énergie du plexus solaire vers le coeur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

    LES 5 TIBÉTAINS

     

    Quatrième Tibétain

    S’asseoir les jambes tendues devant vous, en étant bien assis sur les ischions (les os des fesses), pieds un peu écartés. Mettre les mains au sol, de chaque côté du bassin. Bien appuyer les mains au sol, en ouvrant la poitrine vers l’avant.

    Inspir: Pliez les jambes, pieds à plat au sol, soulevez le bassin de sorte à ce que le tronc et les cuisses forment une ligne horizontale, avec les bras et les jambes verticaux.

    Expir: Revenez en poussant bien les mains au sol, bras et épaules fermes: cela est nécessaire pour bien placer le bassin entre les mains. En fin d’expiration, appuyez le menton contre la poitrine.

    Recommencez jusqu'à 21 fois.

    Cette posture renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers. Il stimule les centres énergétiques de la racine et du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

    LES 5 TIBÉTAINS

     

    Cinquième Tibétain

    Commencez assis sur les talons, puis mettez-vous à quatre pattes, les pieds écartés de la largeur du bassin et les mains écartées de la largeur des épaules.

    Expir: Montez le bassin bien haut, jambes tendues. Appuyez les pieds et les mains au sol. Le menton est en contact avec la poitrine (Chien Tête en Bas).

    Inspir: Descendre le bassin, contractez jambes et fessiers, contractez les abdominaux vers l’intérieur pour protéger le dos. Montez la tête vers le haut et la poitrine vers l’avant (Chien Tête en Haut).

    Recommencer jusqu'à 21 fois.

    Cet exercice renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

    LES 5 TIBÉTAINS

     

    Images: Yogamrita

     

    En terminant, pour ressentir les bienfaits des 5 Tibétains, vous devez les pratiquer régulièrement, si possible tous les jours. Au bout d’une semaine, les effets énergisants sont réels. Au bout d’un mois le corps et le souffle s’en trouvent renforcés. Je le sais par expérience! Je pratique les 5 Tibétains depuis environ 5 ans et je peux vous certifier que cette pratique remet quelqu'un en forme rapidement.

     

    Suggestion pour augmenter progressivement le nombre de répétitions:

    Première semaine: 3 répétitions des exercices.

    Deuxième semaine: 5 répétitions des exercices.

    Et ainsi de suite, jusqu’à 21 fois par jour. Sauf pour le premier mouvement qui peut être pratiqué plus longtemps.

    Souvenez-vous que la régularité et la persévérance donne toujours des résultats.

    Bonne pratique!

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique